La tête à l’envers

La semaine passée, je vous faisais part de ma difficulté à faire des choix, aujourd’hui je vous parle de mon incapacité à retrouver du sens à ce que je fais depuis que je suis rentrée. Pourtant ce n’est pas faute d’emprunter de nouveaux chemins, d’expérimenter de nouveaux défis, de me lancer dans de nouveaux projets… mais rien n’y fait, quelque chose en moi s’est cassé depuis ces 2 dernières années. Une sorte d’urgence à vivre une vie plus intense et une incapacité à supporter les temps de latence. La patience me faisait déjà défaut avant, ça ne s’est définitivement pas arrangé avec le temps. 

Alors comment revenir à une sorte d’équilibre, entre alignement profond et sens des réalités ?! Comment fait-on lorsque l’on se sent bien uniquement dans l’apprentissage et la nouveauté mais qu’il faut s’inscrire dans la continuité ? Comment construit-on un projet de vie épanouissant lorsque la seule chose qui nous fait vibrer est l’aventure et l’inconnu qui lui est lié ? Est ce que l’on s’octroie juste des moments d’intensité programmés et on se contente le reste du temps de vivoter ? Tout comme les choix, les compromis ne sont pas pour moi, j’oscille entre le noir et le blanc, peut-être devrais-je tenter d’être plus nuancée…

À méditer sans doute, à essayer sûrement ! 

IMG_3016

Ego
Crazy lady
La tête à l’envers avant
de l’avoir dans les étoiles…

 

Enseignement du jour

“Chacun, parce qu’il pense, est seul responsable de la sagesse ou de la folie de sa vie, c’est-à-dire de sa destinée”
Platon


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s