Le paradoxe du libre choix

Aussi loin que je m’en souvienne, je n’ai jamais aimé faire des choix… Choisir mon plat préféré ? Impossible ! Ma chanson préférée ? Il y en a des milliers ! Mon métier ? Marin, architecte, pompier ? Ma vie rêvée ? Pourquoi, il n’y en a qu’une à déterminer ?!
Qu’est ce qui fait que je suis dans l’incapacité à faire des choix et, pourquoi, quand je les fais, je me demande encore si je n’aurais pas pu/du faire autrement… de peur de blesser, de ne pas m’écouter ou d’être coincée dans une définition qui ne me correspond pas ? Alors heureusement pour moi je ne vis pas avec des regrets mais le sentiment que la vie pourrait être 1000 fois plus riche si nous n’avions pas tout le temps à renoncer, ou si nous le faisions uniquement pour les bonnes raisons… 

Il y a quelque chose dans le choix de l’ordre du “toujours” ou du “jamais” que je n’aime pas, car je ne fais pas partie de cette catégorie de gens suffisamment sûrs d’eux pour affirmer qu’ils sont dans le vrai. Je fais partie des gens qui doutent, remettent tout en question, tout le temps, pour un oui, pour un non et qui ne se sentent bien que quand leur avenir est un champ incroyable de possibilités ! Se laisser cueillir par des émotions que l’on avait pas prévues, surprendre par les événements que l’on avait pas planifiés… c’est ce qui me fait vibrer mais en même temps qui est terriblement angoissant et insécurisant, je l’admets :/  Une quête d’intensité sans fin qui ne se calme pas avec le temps… une difficulté à choisir sûrement due à mon esprit tordu, compliqué, de mes envies et mon énergie -débordante il parait- mais aussi du brouhaha incessant généré par mon cerveau et mon environnement. 

J’ai aujourd’hui compris que mes besoins et mes envies c’est moi qui les connaissais, et que je n’avais pas besoin de subir l’influence des peurs et des doutes des gens qui m’entouraient, juste à les écouter, mais ne pas en être submergé ! Alors c’est extrêmement lourd à porter lorsque l’on a conscience de cela, car l’on est d’autant plus responsable de tout ce qui nous arrive et de tout ce que l’on fait. Cela pousse aussi à s’interroger sur les barrières que l’on se met et tous les non-choix de nos vies surmenées : les études, le job, le logement… était ce vraiment des choix conscients ou une adaptation aux codes de notre société ? Comment savoir si l’on ne se fait pas juste rattraper par une réalité qui n’est pas la nôtre, et comment faire pour écrire sa propre destinée lorsque les voies ne sont pas déjà défrichées ?

Je ne vais pas vous mentir, autant la décision de partir en voyage a été facile pour moi (la réalisation parfois un peu moins), autant les choix de ces derniers mois ont été extrêmement complexes et durs à passer. Nager à contre-courant et décider d’écrire sa propre histoire en repartant d’une page blanche c’est loin d’être évident, c’est même plutôt flippant et fatiguant, d’autant lorsque l’on choisit l’option “sans bouée” ! Mais quelque part, c’est parce que je ne me suis pas résignée à me contenter d’une vie qui semblait toute tracée que j’en suis là : ma vie bancale et imparfaite d’aujourd’hui correspond certainement mieux à qui je suis… aussi difficile soit-elle à vivre et assumer ! Du coup, je choisis de ne l’imposer à personne d’autre qu’à moi-même, parce qu’aimer les gens, c’est aussi leur épargner les conséquences de nos choix, nos actes et ne pas avoir à les justifier. 

Je suis pleine de gratitude vis à vis de ce que j’ai vécu jusqu’à aujourd’hui mais j’ai maintenant besoin de me recentrer sur moi et ma folie. Dans l’espoir d’être comprise et acceptée comme je suis, si tant est que je sache un jour moi-même le déterminer…  

IMG_3016

Ego
Impatiente
Indécise
Vivante
Compliquée

 

Enseignement du jour

“Le choix c’est l’absence de liberté”
Anthony Fernandez


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s