Sociable un jour (sauvage toujours)

Hello les Frenchies,

Déjà plus d’un mois passé en Australie et impossible pour moi depuis de trouver le temps de rédiger un véritable article jusqu’ici… Je profite donc de la pluie diluvienne d’aujourd’hui pour me poser et vous raconter un peu nos dernières péripéties !

En fait, je voulais surtout vous parler des rencontres que nous avons faites depuis, car qu’elles soient furtives ou plus “engagées”, elles sont toujours riches d’enseignements et de sain’plicité ! Aujourd’hui zoom sur quelques personnes marquantes qui auront jalonnées notre trajet :

Wwoofing n°1 : Greg et Cheryl

Tout d’abord, je tenais à vous parler de notre rencontre avec Greg & Cheryl, un couple d’Australiens d’une soixantaine d’années qui ont été les premiers à nous initier aux us et coutumes locales et au wwoofing version allégée.

Je vous explique le principe du wwoofing vite fait : il s’agit de donner un coup de main dans des exploitations / fermes biologiques durant quelques heures au quotidien, généralement autour de 5h/jour (pour nous c’était plutôt moins avec en prime possibilité de se baigner dans la piscine à la fin ;)) en échange du gîte et du couvert. Une bonne façon de s’imprégner de la culture locale, de s’initier à des techniques de jardinage écolos type permaculture, tout en se dépensant mais en ne dépensant rien ! Tout cela bien sûr vous permettant de vous dégager du temps pour flâner ou visiter les alentours selon ce que vous aimez. Bref un échange de bons procédés pour lequel nous n’avons trouvé que des intérêts !

Ce qui fait que JP et moi sommes maintenant incollables sur la culture des noix de macadamias (ou presque) et que nous avons pu rencontrer nos premiers kangourous, enfin des wallabies surtout, et koalas !!! Greg et Cheryl nous ont ainsi expliqué les fondamentaux de la culture australienne et, de notre côté, nous avons pu leur partager la notre (culinaire bien sûr, quoi d’autre ;)) à base de crêpes, béchamel, quiches et tarte au citron meringuée ! Nous avons découverts des gens chaleureux au caractère (et à l’accent aussi) parfois bien trempé.  Mais quel bonheur que ces instants partagés. En résumé, une très belle expérience pour commencer.

Wwoofing n°2 : Judy & Ray

Ainsi c’est avec un réel enthousiasme que nous abordons notre seconde expérience de wwoofing, à raison d’ailleurs, car cette dernière sera au delà de ce que nous avions espéré ! Ce grâce à la rencontre de gens qui, je l’espère, compterons dans nos vies encore longtemps, je veux donc vous parler de Judy & Ray ! Génialissime couple Australo-Britannique (il est anglais / elle est australienne) ayant vécu milles vies : il a été marié une première fois, a tenu un restaurant, une exploitation d’herbe aromatiques / elle a exercé plus de 26 jobs différents, vécu en caravane et cuisine divinement (inutile de vous mentionner ces petits muffins au gingembre confit ou encore ses savoureuses lasagnes courges/aubergines)

Tous deux ont tenus ensemble un café puis un restaurant avant de s’installer ici, tout près de Noosa (superbe station balnéaire soit dit en passant) où ils cultivent quelques fruits et légumes l’été et naviguent l’autre partie de l’année. Car oui, ils sont aussi à l’aise sur terre que sur mer et possèdent 2 bateaux dont l’un d’eux est leur résidence secondaire pour l’hiver ! Du coup, des histoires à raconter ils en ont plein mais le plus intéressant est, je trouve, leur manière d’aborder la vie et les gens : avec douceur, authenticité et simplicité, avec eux, tout coule de source et rien n’est jamais forcé. Leur manière de vivre m’aura donc profondément inspirée et j’avoue ne pas cesser d’y penser… J’espère en tout cas que le hangar sur lequel nous avons travaillé sera bientôt terminé et qu’ils pourront y stocker leurs bateaux avant l’hiver arrivé ! Et pourvu que nous puissions de nouveau un jour se rencontrer et refaire le monde autour d’un bon dîner 🙂

IMG_8803

Wwoofing n°3 avorté. Pas grave, vive les rencontres inopinées !

Alors, j’aurais véritablement aimé vous parler de notre 3ème session de wwoofing que nous avions planifiée mais le voyage étant source d’imprévus en tout genre, il s’avère que nous n’avons pu accéder à leur propriété à cause d’un guet… (petits souvenirs islandais pour ceux qui se rappellent ?!). Du coup, séjour à Cairns prolongé dans une auberge de jeunesse et, le hasard faisant souvent bien les choses, devinez ce qui nous est arrivé au détour d’un café (lyophilisé :/) : Et bien une très jolie rencontre, complètement improbable et improvisée !

Improbable en effet car quand je vous dis auberge de jeunesse pour backpackers j’imagine que vous pensez à de jeunes personnes créchant ici pour faire la fête et économiser (ce qui n’est pas totalement infondé) Et bien sachez que ce ne sont pas les seuls profils croisés ici, et que nous avons eu la chance, durant notre petit déjeuner, de tomber sur Suzie : globe trotteuse française, la soixantaine passée, en quête infinie de voyages et d’aventures, sur mer comme sur terre car elle aussi est une navigatrice aguerrie (monitorat à l’appui) A croire que le bateau sera mon futur projet* ? En tout cas j’en ai plus qu’envie et rien qu’à l’écrire ça me fait rêver ! Bref Suzie, avec qui nous n’avons finalement passé qu’une petite heure à bavarder mais avec qui nous aurions pu discuter des heures sur nos actuelles et futures contrées à explorer, sera une personne qui m’aura sincèrement marquée. J’espère bien la recroiser un jour, que ce soit en France ou à l’étranger (sait-on jamais?)

En résumé

Incroyable ce que la vie nous réserve parfois. Je ne parviens même pas à exprimer la chance que je ressens que d’avoir pu échanger avec des personnages si inspirants, des personnalités si entières et affirmées. Grâce à la richesse et la diversité des rencontres des pays traversés, ces 9 mois de voyage m’auront fait grandir à vitesse grand V, j’arrive de mieux en mieux à cerner mes priorités et ce retour à l’essentiel me comble, vous n’avez pas idée ! Pourvu que cette inspiration et cette clarté  me suivent où que j’aille, et quoi que je vive désormais…

Je vous souhaite à tous de trouver ce pour quoi vous êtes faits, perso, je n’y suis pas encore parvenue mais une autre manière d’aborder la vie et les éléments est possible, je le sais, et j’amorce doucement la transition dans mon esprit pour y accéder.

Sur ce, belle journée à tous (enneigée il paraît) !

*Petite pensée spéciale pour ma sœur Marie-Hélène qui elle aussi se voit bien naviguer

Ego IMG_3016
En mode positif et reboostée
Toujours prête pour de nouvelles aventures
Proche de l’Homme et de la nature !

 

Enseignement du jour

“Beaucoup trop de gens cherchent la bonne personne
au lieu d’essayer d’être la bonne personne”

Gloria Steinem


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s