La Thaïlande : Magique & Magnifique !

Hello hello !

Après un petit bilan de nos 100 jours de voyage la semaine passée, retour plus précis sur notre séjour Thaïlandais, un pays que nous avons beaucoup, beaucoup aimé !

Déjà, la bonne surprise est de constater que malgré son niveau de développement très avancé, le pays est parvenu à garder une belle authenticité. Du coup, le contraste entre modernité et tradition est flagrant mais pas gênant. Au contraire, cela apporte énormément de diversité et donne beaucoup de charme à ce pays aux multiples facettes ! Entre ville et nature, spiritualité et culte de la beauté, petit tour d’horizon de ce que nous retiendrons :

Côté ville :

Je retiendrai notamment Bangkok, l’atmosphère et l’énergie qui s’en dégagent, son réseau de transports au top et son côté futuriste “multi niveaux” : il y a des passerelles partout et différentes strates de métro, on se croirait tout droit sorti d’une BD de Mezières ou d’un film d’anticipation type Blade Runner (sauf que les gens ici sont gentils et les rues safe :))

Autre ville, autre charme : la ville de Chiang Mai, beaucoup plus paisible et old school que son aînée  mais avec une vie de quartier très animée. J’ai adoré ses fresques murales, ses temples, sa verdure alentour, son aspect village, les nombreuses possibilités d’y pratiquer le yoga ou de méditer, sa restauration, les super cafés où se poser, chiller ou travailler, le choix dément de restos (vegan notamment) et globalement l’ambiance qui y règne avec un brassage de cultures très importants. Nous y avons passé 10 jours dont 3 de yoga pour moi + 3 de festivals des lumières, c’était vraiment à faire !

Côté nature :

Je me souviendrai longtemps des îles paradisiaques du sud du pays aux plages incroyables et aux eaux cristallines, à la faune et la flore florissante, idéal pour les balades et le snorkeling ! Et je retiendrai plus précisément :

  • Le charme des différents modes de déplacement :

Scooter

Tuk-tuk tuning, princesse ou super héros

Bateaux de tous types : catamaran, speed boat, bateaux de pêche… et la possibilité de rejoindre de petits endroits reculés via ce biais. Notamment les grottes d’émeraude de Koh Mook d’où est tiré la photo ci-dessous. Époustouflant !

  • La joie d’observer et d’expérimenter :

Les cours de yoga et les massages sur la plage

La faune marine hyper dense, même à quelques mètres de la plage, on peut observer un tas de poissons et coraux en tout genre, et la faune terrestre également : singes, iguanes, écureuils, chats (caractéristique des îles asiatiques j’ai l’impression)

Et que ce soit en ville ou ailleurs, je retiendrai :

La gentillesse des gens et leur simplicité (tout comme dans le reste de l’Asie que nous avons visité) ! C’est incroyable cette propension à sourire tout le temps et à prendre les choses du bon côté quoi qu’il advienne.

La diversité des paysages entre le nord et le sud, et la préservation de ces derniers

Les temples Thaïlandais, qui sont parmi les plus beaux que j’ai pu visiter. Même si parfois (assez souvent en fait) certaines décorations relèvent du kitsch, j’ai fini par adhérer 😉

La diversité des profils rencontrés (homo, lady boy etc…) et leur grande tolérance vis à vis de ça.

Le respect vis à vis des aînés

La spiritualité et les appels à la prière plusieurs fois dans la journée (mais aussi la nuit) : au début ça peut surprendre ou agacer, perso, je prends plutôt plaisir à me faire bercer par ces incantations mystiques chantées.

Les massages Thaïlandais : les meilleurs que je n’ai jamais fait, à des tarifs défiants toute concurrence (200 bahts en ville, 300 en bord de plage soit aux alentours de 5/6€ de l’heure) A conseiller si vous aimez les massages toniques et musclés : ces mesdames y vont franchement et tout le monde n’adhère pas forcément… n’est ce pas JP ? Inutile de vous préciser qu’il a détesté ! Ses mollets s’en souviennent encore, on était pas loin de la scène de Jugnot dans les Bronzés 😉

La vie en 2 roues (bien que parfois dangereuse ici) ça donne tout de suite des airs de liberté. Le plus marrant étant de voir l’ingéniosité développée pour rentabiliser l’espace sur ces petits engins roulants : il n’est pas rare de les voir à 4 dessus (papa, maman et les enfants) ou encore transporter du matériel de chantier… bref, il y a de l’idée !

Les marchés, très animés, de jour comme de nuit.

Les boutiques de seconde main : quelle bonne idée !

Le coût de la vie encore peu élevé pour un pays aussi développé

Et bien sûr, je ne pouvais passer à côté du volet “food”, assez conséquent celui-ci, car en Thaïlande on mange vraiment mais alors vraiment bien (bon, gras et sucré également :/). Petit florilège de ce que l’on a pu y goûter :

Les fruits qui sont à tomber (et leur jus aussi forcément) : grenade, durian, orange, mangues (mes préférées)), papayes, goyave, pastèque, bananes, fruits de la passion, ananas… Rien n’est à jeter !

  • Niveau boisson, comme partout en Asie, c’est méga sucré : ils sont fan du lait concentré sucré qu’ils mettent à toute les sauces, mais il faut avouer que c’est vraiment pas mauvais ! Thai tea, white coffee, boissons frappées (coconut shake, avocado shake, banana coffee), je me suis régalée !
  • Niveau salé : L’incontournable Pad Thai, les brochettes de rue sous toutes leurs formes (viande, poisson, végé), les curry aux déclinaisons variées : mango curry, pineapple curry, young coconut curry, massaman curry (à base de pomme de terre et de sauce cacahuète) , panang curry, yellow/green/red curry… Parfois un peu -trop- épicés mais on s’y fait ! la soupe coco Tom Kha Kaï (un régal), les noodles en version large, fines, jaunes, à base de farine de blé ou farine de riz…;,  le Tom Yam, le pineapple ou young coconut fried rice (servis à même le fruit), les spring rolls, les veggie burgers, les green eggplants… La variété de la nourriture Thaïlandaise est impressionnante et inspirante !
  • Niveau sucré, à goûter absolument : le Sticky rice mango (sorte de riz au lait bien onctueux cuit dans du lait de coco accompagné de mangue fraîche hyper juteuse et sucrée). Juste excellent ! Et les pancakes sous toutes leurs formes, ci-dessous, une petite grille de lecture pour s’y retrouver :

French pancakes = crêpes très proche des nôtres (celles que l’on fait à la chandeleur, pas les galettes)

US pancakes = pancakes tels que nous les connaissons, épais et moelleux à souhait très souvent servis avec de la banane et du sirop d’érable

Thaï pancake = Mélange entre un roti indien et une crêpe dans laquelle ils mettent toutes sortes de choses, généralement plutôt sucrées. Le must ? Banana peanut butter ou coco lait concentré sucré. C’est bon et régressif à souhait, vous en trouverez partout dans les rues, ils les cuisent devant vous ! Donc impossible de passer à côté sans y goûter 🙂



J’oublierai

La surconsommation de plastique (encore et toujours l’exemple de la banane emballée :,( )

Le culte de la beauté très marqué avec un certain attrait pour le blanchiment de peau…

La prostitution (même si nous n’y avons pas été confronté là où nous étions)

Le trafic, en ville notamment, où conduire est un sport de chaque instant et le code de la route quasi inexistant

L’obésité qui pointe son nez avec l’accès à de la nourriture plus industrialisée et sucrée. D’ailleurs les moines bouddhistes en font les frais à cause de la nature des offrandes désormais moins équilibrées (les chips ont remplacés les fruits et le thé), un vrai phénomène de société !

Le “ouai ouai je connais” qui n’est absolument pas gage de fiabilité (surtout des conducteurs de taxis ou de tuk-tuk dont il ne faut pas se fier !)

Globalement les bestioles rencontrées (scolopendres géants, blattes, araignées, fourmis, rats aussi..) mais le pire restera les moustiques sur les îles notamment : nous nous sommes faits manger !

Et enfin, tout le répertoire de Ed Sheeran et la chanson Despacito : je n’en peux plus de les entendre ici. Toute l’Asie est contaminée… moi je dis vivement Sydney 😉


Et sinon, quelques petits détails propre à la Thaïlande dont je ne sais pas vraiment quoi penser :

Le rapport à leur royauté : le fait de ne jamais devoir la critiquer, d’avoir à tout arrêter durant la diffusion de l”hymne, d’être dans l’obligation de se lever au ciné lors de leur “bande annonce” dédiée… C’est particulier.

Les énormes mall (de Bangkok notamment, mais partout en Asie finalement) qui sont des temples de la consommation modernes et qui me font dire que nous sommes encore très loin d’une consommation raisonnable et raisonnée à l’échelle de la planète : aïe ! Après je ne vais pas le nier, leur clim’ et l’abri que cela nous offrait durant les quelques intempéries que nous avons essuyées (ou au contraires durant de trop chaudes journées) nous auront bien dépannés !

Voilà, je pense avoir déjà balayé pas mal de faits qui m’auront marqués durant nos 4 semaines passées là-bas. Gros coup de cœur donc pour ce pays où, comme souvent en Asie, les gens sont arrangeants et la vie -surtout pour les voyageurs- y est easy !

Foncez-y !!!

EgoIMG_3016

 

             Enseignement du jour 

Le voyage de la découverte ne consiste pas à chercher de 
nouveaux paysages, mais à voir les choses différemment.
Marcel Proust


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s