En immersion

A peine partie du Vietnam, que je voulais déjà vous partager 2 expériences qui auront marqué notre séjour à JP et moi, et certainement nos mémoires pour toujours !

Alors certes, il nous aura fallu fouiller beaucoup pour trouver là-bas de belles initiatives en terme de “Fair Tourism” et d’écologie car en matière d’environnement ou de gestion des déchets, on peut dire qu’ils ne peuvent que progresser… toutefois, nous avons fini par rencontrer 2 organismes locaux aux convictions  fortes et aux actions engagées que je vais tenter de vous présenter :

KARMA WATERS

Tout d’abord, laissez-moi vous parler de notre découverte de Karma Waters, une ONG référencée sur la plateforme Voyagir gérée par 2 frangines : l’une, Grace, vivant aujourd’hui à Hong Kong et l’autre, Trang, enseignante en nouvelles technologies et cuisinière/serveuse/gérante d’un restaurant vegan à ses heures… Un sacré bout de femme de moins d’1m50 dont nous avons fait la rencontre dès notre arrivée à Dannang et qui nous a guidé jusqu’à son fief de bénévolat. Alors là, nous voilà directement plongés dans le vif du sujet, même pas le temps de poser nos affaires (à savoir que nous étions encore avec nos gras sacs de rando et nos vêtements tout dégueu de la veille puisque nous débarquions fraîchement du bus de nuit nous ayant déposés à 4h du matin) que l’on nous file un mini tabouret, un couteau et une planche à découper et c’est parti pour la corvée de patate -entre autre- de la matinée !

Alors niveau hygiène c’est pas gagné, par contre en terme de productivité, c’est rodé : toute une équipe de jeunes étudiants est là pour aider (un petit groupe de jeunes ultra motivés que Trang n’a pas eu de peine à mobiliser) avec lesquels nous aurons pas mal l’occasion d’échanger ! Après quelques heures à s’atteler à la tâche, aussi improbable que cela puisse paraître, nous fêtons l’anniversaire de Trang en découpant 2 gâteaux de la taille d’un Oréo en 10 parts égales histoire de célébrer. Puis s’enchaîneront quelques discussions plus ou moins animées (pas toujours facile de se faire comprendre sans l’anglais pour fédérer) à propos du veganisme notamment puisque c’est l’un des combat de Karma Waters à travers ces actes de bienfaisance mais aussi le restaurant dont elles sont propriétaires.  

Après cette pause, retour à la dure réalité, les plats ayant eu le temps de mijoter, voici l’heure de la distribution (perso, je sens l’appréhension qui monte : 800 personnes sont attendues, toutes atteintes de cancer, venues chercher un peu de réconfort et d’humanité à travers ce repas vegan distribué). Et là, c’est juste impressionnant, un raz de marée humaine envahit l’espace cantine et nous voilà à enchaîner les louches de la savante mixture dans tout type de contenants : du bento à la simple bouteille d’eau… Et le succès est au rdv puisque le nombre de portions servies auront eu raison des 3 immenses marmites préparées pour l’occasion ! Nous en restera juste un fond histoire de goûter (heureusement que mon estomac est, depuis un bon moment maintenant, bien immunisé ;))

Il est 11h30, nous sommes repus & fatigués mais heureux d’avoir participé à cet événement qui, pour sûr, restera ancré dans nos mémoires encore longtemps !!!

ETHOS

Notre seconde découverte porte le nom évocateur d’Ethos : une agence de tourisme éthique sincèrement décidée à préserver l’authenticité des minorités ethniques du Nord du Vietnam qui, de part l’histoire et l’évolution de pays, tendent malheureusement à disparaître. Hoa la Vietnamienne et Phil le britannique forment un duo de choc à la tête de cette agence où tout est fait pour que vous soyez sensibilisé et impliqué dans leur démarche (ou devrais je dire leurS démarcheS car les initiatives d’Ethos sont légion : lutte contre les inégalités sociales, aide à l’accès au soin et à la scolarité des populations dans le besoin, participation à la protection de l’environnement grâce au système de “refill water” qui permet de limiter l’utilisation de bouteilles plastiques etc…) Bref tout un tas d’engagements qu’ils défendent avec passion !

C’est à travers 2 journées à arpenter les montagnes de Sapa en compagnie de notre guide “Zin” (mmmhhhh, pas sûre de l’écriture :/), une Hmong noire qui finira par nous emmener dans sa famille pour passer la nuit, que nous allons découvrir une autre facette du Vietnam qui restera sans doute notre favorite tant par la beauté des paysages que par la simplicité et l’authenticité des moments que nous avons partagés.

Malgré les conditions météo plus que moyennes et le terrain ultra glissant qui nous aura valu quelques chutes mémorables (nos chaussures s’en souviennent encore) nous avons été accueillis comme jamais et avons eu l’agréable impression de faire parti des leurs. Alors, ne vous attendez pas à être chouchoutés, car loin d’être considéré comme un invité, vous serez mis à contribution au même titre que la tata ou le tonton lambda : découpe des légumes, attisage du feu… Ah oui, parce que je ne vous ai pas dit mais les maisons ici sont comme qui dirait spartiates : 4 murs et 1 tôle en guise de toit et pour ce qui est de la cuisine : 1 feu, 1 récipient et 1 bouilloire suffisent à tout faire. Minimalisme je voulais, minimalisme extrême (maintenant) je connais 😉

Bref ces 2 jours passés à leurs côtés nous aurons forcément fait réfléchir et relativiser mais, pour ma part, aura aussi attisé mon sentiment de révolte vis à vis d’un gouvernement qui les oppresse et d’une majorité de la population qui leur manque de considération. Difficile d’accepter le fait que leurs savoir faire, coutume et traditions pourraient s’éteindre demain…

Pour en savoir plus

En tout cas, ce qui est sûr, c’est que ces 2 expériences nous en auront appris autant sur les autres que sur nous-même. Alors encore merci à Karma Waters et Ethos d’avoir rendu ses incroyables aventures humaines possibles, et pour en savoir plus, sur leurs actions et ambitions n’hésitez pas à vous rendre sur leurs sites (liens cliquables sur leurs noms dans cet article) et sur la plateforme Voyagir sur laquelle ils sont -ou seront- très bientôt référencés !

Plus qu’à espérer rencontrer des gens aussi inspirés et inspirants sur les prochains continents…

IMG_3016

Ego

 

Enseignement du jour

“Le voyage est le meilleur moyen de se perdre et de se retrouver en même temps”

Brenna Smith

 


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s