En quête d’engagement

Des questionnements incessants

Et oui, nous revoilà, mes questions existentielles et moi !

Après plusieurs semaines d’euphorie, à en prendre plein les yeux, à entamer chaque nouvelle journée comme une nouvelle aventure, à expérimenter la sobriété et à connaître des moments de grâce : vous savez ceux où vous sentez vivant, utile et connecté (aux gens, à l’environnement, à l’instant…) et bien il fallait, me connaissant, que ça ne dure qu’un temps !

Voilà que mon “dark side” refait surface et que mes sempiternelles question du sens de l’existence (et donc de ce voyage) recommencent : Est ce qu’à force de vouloir être partout, je suis vraiment quelque part ? Concrètement, qu’est ce que je fais pour défendre les valeurs auxquelles je crois ? Comment je m’y prends pour que mes actions s’inscrivent dans la durée et dans l’efficacité ? A vouloir trop en faire, ne serais-je pas en train de m’éparpiller ? Apprendrais-je un jour à me calmer ? Me concentrer ? …

Un foisonnement d’idées – Mais qu’est ce qui ne tourne pas rond chez moi ?

Je ne sais pas si c’est de la schizophrénie, une boulimie d’envies et de projets que j’ai du mal à concrétiser ou simplement mon énergie -débordante il parait- que j’ai du mal à canaliser mais je ne parviens toujours pas à trouver ma voix, à m’équilibrer et à choisir mes combats… Car choisir c’est renoncer et renoncer c’est… mais ce cerveau ne me foutra t-il donc jamais la paix :o!!!

Bon vous l’aurez compris mon post aujourd’hui suscite bien plus d’interrogations qu’il n’apporte de bons plans ou solutions (désolée) mais je sens au fond de moi cette nécessité d’agir tout en ayant cette frustration de ne pas réussir à m’engager suffisamment quotidiennement… j’avais donc besoin de vous partager une des mes nouvelles idées pour tendre vers plus de sain’plicité (vous me direz ce que vous en pensez?)

Ou le besoin de se recentrer

Partant du constat que je voulais vraiment que ce voyage ait une fin utile mais qu’il m’est difficile de tout concilier, et que je ne pouvais me contenter de simplement relater des faits , voici le sujet sur lequel je pense me concentrer principalement désormais : L’alimentation ! Car je pense que du contenu de nos assiettes pourrait dépendre le sort de la planète.

Mes lectures récentes liées à plusieurs documentaires sur le sujet ne font qu’accroître ma conviction sur le fait que changer nos habitudes de consommation – notamment à travers la nourriture – reste l’un des actes militant les plus puissants dont nous disposions. Par conséquent, mon nouveau combat -ou ma nouvelle lubie, appelez ça comme vous voulez- (on sait que je suis un peu allumée) s’appelle donc l’antispécisme, soit une sorte de veganisme à portée un plus philosophique voire politique…

Alors pourquoi vous parler de ça

1- Parce que je me dis que vous renseigner sur ce qu’est l’antispécisme et vous le partager, c’est déjà ça de gagner !

2- Parce qu’en vous le partageant, je me sens obligé de m’y tenir dès à présent.

3- Parce que je crois réellement en la portée de ce courant de pensée, et que cet acte quotidien que représente le fait de manger peut s’avérer véritablement militant et impactant !

Bon, je ne vous cache pas qu’aujourd’hui je suis très enthousiaste à cette idée mais que ça devient bien plus compliqué lorsqu’il s’agit de ne pas succomber (les tentations carnées sur notre planète sont foison et heureusement que je me tiens éloignée des zones à raclette cette saison). Mais chiche que j’y arrive et que ça me plait 🙂

Petit bilan de mes engagements

Pour terminer, du coup, si je devais dresser une liste de mes actes militants ce serait :

  • Le 0 déchet : pour lequel j’essaie de batailler mais qui s’avère, ici, assez compliqué : Il n’y a qu’à penser au fait que nous ne pouvons pas boire l’eau du robinet :/
  • Le minimalisme : que j’expérimente à plein temps
  • L’antispécisme : qui pour le moment s’apparente plus à du végétarisme… mais que je vais tenter d’améliorer !

Sur ces 3 items je vais essayer de travailler, le reste ce sera pour après… enfin, si ma tête décide de me laisser en paix ! En tout cas, comptez sur moi pour partager ce que je continue d’expérimenter 🙂

Merci à ce blog en tout cas de me permettre de structurer -un peu- mes réflexions et pardon de vous les infliger mais franchement, comment fait-on pour être épanoui, serein ET engagé ? Si vous avez ne serait-ce qu’un soupçon de réponse, n’hésitez pas à partager !

IMG_3016


Ego

blogueuse voyageuse à l’esprit agité

 

Enseignement du jour

“Rien ne peut être plus bénéfique à la santé humaine ni accroître les chances de survie de la vie sur la Terre qu’une évolution vers un régime végétarien.”

Albert Einstein – physicien théoricien (et végétarien visionnaire!)

 

PS : Et bien sûr, je continue d’alimenter la plateforme Voyagir avec toutes les initiatives allant dans ce sens. Mes péripéties sont donc loin d’être finies…


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s